Futur ZAC "Sycomore", un éco-quartier?

Claude
Fondateur du forum
Messages : 911
Enregistré le : 28 juil. 2007, 09:36
Localisation : Bussy-Saint-Georges
Contact :

Futur ZAC "Sycomore", un éco-quartier?

Message par Claude » 24 mars 2008, 17:17

Epamarne et la municipalité s'orientent vers une démarche d'éco-quartier pour la ZAC Sycomore, la dernière grande opération urbaine de Bussy-Saint-Georges (déja évoquée ICI et LA). Le nombre de logements, 1650 annoncés l'an passé, est actuellement en discussion avec l'Etat me semble-t-il (ça pourrait être plus). Ce ne seront pas moins de 4500 nouveaux habitants qui arriveront dans ce quartier.

Compte tenu des enjeux environnementaux de ce début de siècle, de plus en plus d'éco-quartiers fleurissent. Encore aujourd'hui, je suis tombé sur un article du Monde évoquant une telle initiative à Saint-Jean-de-Luz, sur la côte basque.

Qu'est-ce qu'un éco-quartier? Voici la définition vue sur Wikipédia
"Un Éco-quartier est un quartier urbain, conçu de façon à minimiser son impact sur l'environnement, visant généralement au moins une autonomie énergétique, et cherchant à diminuer son empreinte écologique et/ou rembourser sa dette écologique."

Il a été annoncé sur le site de la ville que la démarche serait faite en concertation avec la population, on verra bien ce que cela donne.

PS : Pour ceux qui ne voient pas où c'est, la ZAC Sycomore est situé à l'Est de Bussy, du côté dela ferme du génitoy, en allant vers Jossigny. Pour l'instant, ce sont des champs...

Claude
Fondateur du forum
Messages : 911
Enregistré le : 28 juil. 2007, 09:36
Localisation : Bussy-Saint-Georges
Contact :

Message par Claude » 24 mars 2008, 17:40

Quelques points auxquels je pense pour cet éco quartier:
- transports : à BSG, les quartiers excentrés sont mal reliés par les transports en commun, même en heure de pointe. Du coup, c'est le tout-voiture ou presque. Donc, faire en sorte que la structure du quartier permette d'avoir des arrêts de bus viables; c'est assez logique : les zones très peu denses ("champs de maisons") ne proposent pas assez de clients pour les bus. Donc pas ou peu d'arrêts, et des fréquences faibles. Il faut voir avec le transporteur les conditions d'exploitation de la ligne, et adapter la densité (mixer petits immeubles collectifs et maisons). Inutile de rappeler les pistes cyclables, je pense qu'lelles sont déjà prévues.

- commerces, services : ca va aussi avec le point sur les transports. S'il faut marcher 20 minutes pour acheter une baguette, un journal, aller chez le docteur, on y va forcément en voiture. Même si on ne pourra pas tout dupliquer parmi ce qui existe déjà en centre-ville, les commerces et services de proximité sont donc importants. Si le quartier fait 5000 habitants, et si on ajoute ceux des cent-arpents situés pas très loin, ça fait un potentiel de clientèle suffisant pour faire tourner pas mal de commerces/services.

Il y a surement d'autres choses auxquelles il faut être vigilant (matériaux, espaces verts, etc...)!

C'est quand même "paradoxal", un éco-quartier dans Marne-la-vallée, décriée comme les autres villes nouvelles pour sa consommation d'espace, sa densité trop faible... Peut-être une façon de rattraper les erreurs du passé.

Buisson
Membre actif
Messages : 155
Enregistré le : 02 mars 2008, 17:41

Message par Buisson » 27 juin 2008, 10:46


Claude
Fondateur du forum
Messages : 911
Enregistré le : 28 juil. 2007, 09:36
Localisation : Bussy-Saint-Georges
Contact :

Message par Claude » 05 juil. 2008, 15:36

En France, la démarche d'éco-quartier gagne du terrain; près de chez nous en Seine-et-Marne, la commune de Claye-Souilly (un peu plus au nord, en allant sur Roissy) s'est lancée dans une démarche du même type. Un éco-quartier de 800 logements est programmé (550 logement collectifs, 100 maisons de ville, 150 maisons individuelles) dans la "ZAC du Bois des Granges". Début en 2009, il ya peut-etre de bonne idées à y prendre (ou des erreurs à éviter).

Claude
Fondateur du forum
Messages : 911
Enregistré le : 28 juil. 2007, 09:36
Localisation : Bussy-Saint-Georges
Contact :

Message par Claude » 09 sept. 2008, 10:47

Il devrait y avoir 7 éco-quartiers à Marne-la-Vallée dans les prochaines années, et des réalisations emblématiques d'une ambition de développement durable, comme "l'école maternelle écologique" de Chanteloup-en-Brie (ossature et revêtement en bois)

Claude
Fondateur du forum
Messages : 911
Enregistré le : 28 juil. 2007, 09:36
Localisation : Bussy-Saint-Georges
Contact :

Message par Claude » 21 sept. 2008, 15:27

La prochaine commission extra-municipale aura pour thème l'éco quartier du Sycomore, si certains y participent qu'il n'hésitent pas à relayer les propositions qu'ils jugent intéressantes...

Claude
Fondateur du forum
Messages : 911
Enregistré le : 28 juil. 2007, 09:36
Localisation : Bussy-Saint-Georges
Contact :

Message par Claude » 09 oct. 2008, 14:32

La municipalité a réalisé une présentation à ce sujet, dont des éléments devraient prochainement être disponibles sur le site de la ville. Les principaux points qui y figurent sont les suivants:

- la ZAC s'étendra sur 117 ha, c'est assez grand. Elle pourrait se structurer en plusieurs quartiers.

- ce ne seraient plus 1650 mais 3000 logements qui seraient construits (souhait de l'état, 20000 logements supplémentaires sur MLV entre 2007 et 2013), soit +/- 8000 habitants.

- cela implique la réalisation de 2 collèges, de 3 groupes scolaires, 1 ou 2 gymnases, peut être un autre lycée et une autre crèche.

- des équipement structurants : stade d'athlétisme couvert, espace culturel (salle de spectacles), tennis couverts

- au niveau des transports, aucune certitude. Probablement pas de 2e gare RER même si ce n'est pas à exclure complètement, peut-être un transport en commun en site propre (TCSP) sous forme de couloirs de bus avec une fréquence élevée.

- des équipements de service et de commerce de proximité pour qu'il y ait une vie de quartier et une mixité fonctionnelle, pas uniquement du logement. Peut-être des activités et emplois sur place.

Calendrier prévisionnel
- Janvier - Avril 2009 : Diagnostic
- Mai - Juillet 2009 : Définition du programme d'actions
- Aout 2009 - Mars 2010: Élaboration du projet urbain , étude de faisabilité
- 2e trimestre : Début de Commercialisation des lots aux promoteurs, pour des constructions livrées pas avant 2011


--> Le tout est conditionné selon la Mairie à un fort niveau de financement des équipements publics de la part de l'Etat car les finances municipales ne permettent pas d'accueillir cette nouvelle population et les équipements nécessaires. Sans ces financements cette ZAC ne devrait pas être réalisée.

Avatar du membre
mick
Membre actif
Messages : 369
Enregistré le : 28 août 2007, 14:25

Message par mick » 09 oct. 2008, 15:33

Claude a écrit :--> Le tout est conditionné selon la Mairie à un fort niveau de financement des équipements publics de la part de l'Etat car les finances municipales ne permettent pas d'accueillir cette nouvelle population et les équipements nécessaires. Sans ces financements cette ZAC ne devrait pas être réalisée.
Je vais être médisant, mais les finances de l'Etat seraient elles dans une meilleure forme que celles de Bussy ? Connaissant la valeur de la parole l'Etat en matière financière sur le moyen terme, je reste sceptique sur le financement. Je serai les élus, j'essaierai de ne pas engager les constructions, avant que les travaux des équipements ne soient actés, sinon, j'ai peur que ce ne soit à votre charge.

Avatar du membre
mick
Membre actif
Messages : 369
Enregistré le : 28 août 2007, 14:25

Message par mick » 04 mars 2009, 12:35

Le Pariisen d'aujourd'hui revient sur le quartier des Sycomores dans le cadre d'un article plus général sur les écoquartiers.
Rien de très nouveau pour qui connait un peu le dossier, mais ça a au moins le mérite de rappeller toutes les propositions, l'emplacement... Bref un bon résumé du projet.

Avatar du membre
Shane
Administrateur du site
Messages : 435
Enregistré le : 04 août 2007, 10:29
Localisation : Paris
Contact :

Message par Shane » 04 mars 2009, 15:49

Voici l'article dont parle Mick:
eco.png
Article du Parisien Nord Seine-et-Marne
Shane

bendoit
Membre
Messages : 26
Enregistré le : 06 sept. 2008, 19:07

Message par bendoit » 04 mars 2009, 22:52

Vu le nombre de logements qui ont du mal à trouver preneur et les biens neuf qui ne se vendent pas, je pense que le projet a un peu de plombs dans l'aile...

Avatar du membre
Sébastien D.
Membre
Messages : 33
Enregistré le : 18 janv. 2009, 21:14
Localisation : Bussy-Saint-Georges

Message par Sébastien D. » 06 mars 2009, 20:45

bendoit a écrit :Vu le nombre de logements qui ont du mal à trouver preneur et les biens neuf qui ne se vendent pas, je pense que le projet a un peu de plombs dans l'aile...
Pas tant que ça, apparemment l'Etat s’est engagé à verser 10 millions d’euros pour financer les équipements couvrant les besoins de l’écoquartier du Sycomore.

[ Source blog de Hugues Rondeau: http://www.huguesrondeau.com/index.php? ... e-bienvenu ]

bendoit
Membre
Messages : 26
Enregistré le : 06 sept. 2008, 19:07

Message par bendoit » 08 mars 2009, 22:50

Mais Oui mais le risque que ces logements restent vides est trè grand.
Je suis dans le lotissement des matins saint georges et je crois qu'il reste encore une dizaine de maisons non vendues même constat dans la plupart des programmes neufs de la région.

Avatar du membre
coryou77
Membre actif
Messages : 124
Enregistré le : 23 août 2007, 07:48

Message par coryou77 » 09 mars 2009, 09:15

Bonjour Bendoit,
Je suis moi aussi dans le lotissement "Les Matins Saint Georges" 2ème tranche, il reste encore 3 maisons non vendues mais je pense qu'elles vont être difficiles à vendre !!
Pour le quartier du Sycomore, c'est très bien si l'état finance les équipements pour 10 millions d'euros mais il est vrai qu'il va falloir réussir à les vendre ces appartements.....

Avatar du membre
mick
Membre actif
Messages : 369
Enregistré le : 28 août 2007, 14:25

Message par mick » 09 mars 2009, 12:44

Pour les 10 millions, c'est une promesse de l'Etat dont on sait ce qu'elle vaut sur le long terme. Donc tant que l'argent n'est pas acté, je vous conseille de rester méfiant.
D'autant plus que cet argent est versé contre compensation technique dans le dossier (logements sociaux, normes...) autant de choses à bien mesurer.

Pour le logement, bien que l'on parle d'un manque d'immobiliers en Ile de France, on constate que certains programmes ont du mal à trouver preneur. Sur Serris, 2 programmes sont en stand by et un autre sur bailly Romainvillers, faute d'acquéreurs. Certains verront bien le jour, mais avec des prestations moins soignées.
Ce qui est certain, c'est que le logement social, lui se fera (Il n'y a pas de crise en la matière, et un réel manque à combler).