Un sentiment d'insécurité sur Bussy?

nairo
Nouveau membre
Messages : 1
Enregistré le : 05 déc. 2012, 20:55
Localisation : bussy saint georges

Re: Un sentiment d'insécurité sur Bussy?

Message par nairo » 05 déc. 2012, 21:02

Je constate que tous les soirs, une bande de « racaille » traine près de la gare RER, au niveau de l’aération du Tang-Frère.
Malheureusement, cette bande ne se contente pas de rester là à discuter, ils se permettent de boire de l’alcool sur la voie publique, urine sur le mur du bâtiment privé, hurle, musique à fond sur le portable.

Quel plaisir de rentrer d’une journée de travail et d’une heure dans le RER A et de subir cette vue et ces bruits.
Que fait la police municipale ? Ils se contentent malheureusement de passer, ignorant la scène…

Bussy Saint Georges s’est terriblement dégradé depuis quelques années, et je ne vois aucunes actions des élus pour faire que cette ville reste agréable.
Pour moi, Bussy va devenir comme Torcy très bientôt !

Avatar du membre
Nico
Membre
Messages : 44
Enregistré le : 13 mai 2011, 17:37
Localisation : Bussy-Saint-Georges

Re: Un sentiment d'insécurité sur Bussy?

Message par Nico » 25 sept. 2014, 12:22

12 jeunes arrêtés lors d’une rixe
Les policiers de Lagny-sur-Marne ne se sont pas déplacés pour rien. Mardi soir, ils ont placé 12 jeunes en garde à vue, après les avoir interpellés alors qu’ils se livraient à une bagarre aux abords de la gare RER de Bussy-Saint-Georges. Selon les premiers éléments de l’enquête, deux mineurs, venus de Seine-Saint-Denis, auraient « dragué » des filles de la commune. Une démarche qui a agacé les garçons locaux, dont une dizaine s’est immédiatement rendue sur place pour en découdre, vers 19 h 30. « Ils ont ramassé des bâtons sur place », indique une source proche du dossier. La bagarre a éclaté, entre la gare et la Grand’Place. La police municipale et les effectifs nationaux sont rapidement intervenus. « Ça courait dans tous les sens », glisse un patron de bar de la place. Les forces de l’ordre ont interpellé dix Buxangeorgiens et les deux jeunes habitant en Seine-Saint-Denis. Quatre seront poursuivis pour « attroupement armé » et devraient prochainement comparaître devant un juge pour enfants.
Source: Le Parisien du 25/09/2014
12 gardes à vue après une violente rixe à la gare
A la suite d’un violent affrontement entre bandes rivales qui s’est produit mardi vers 19 h 30 à la gare RER A de Bussy-Saint-Georges, les policiers sont intervenus en nombre. Ils ont eu beaucoup de difficultés à faire revenir le calme d’autant que les jeunes étaient armés de bâtons, barres de fer et lançaient des pierres. Force est cependant restée à la loi et douze bagarreurs ont été interpellés.
Dix d’entre eux sont de Bussy-Saint-Georges et deux de la Seine-Saint-Denis. Parmi eux, huit mineurs de 15 à 17 ans et quatre majeurs de 18 à 21 ans. Tous sont placés en garde à vue au commissariat de Lagny-sur-Marne. Ils y étaient encore ce mercredi matin. Les enquêteurs vont essayer au cours de leurs auditions de savoir les raisons de cette bagarre extrêmement violente qui heureusement, n’a fait aucun blessé.
Source: Le Parisien du 25/09/2014

Avatar du membre
Nico
Membre
Messages : 44
Enregistré le : 13 mai 2011, 17:37
Localisation : Bussy-Saint-Georges

Re: Un sentiment d'insécurité sur Bussy?

Message par Nico » 11 oct. 2014, 14:05

Le Parisien a écrit :BUSSY-SAINT-GEORGES - 3,2 kg de cannabis saisis
Jeudi après-midi, les douaniers et les policiers de Lagny-sur-Marne ont saisi 3,2 kg d'herbe de cannabis, conditionnés dans un colis qu'un habitant de Bussy-Saint-Georges s'apprêtait à recevoir. Particularité : le carton provenait d'Ethiopie. Son destinataire, âgé de 36 ans, a été interpellé et son domicile perquisitionné, mais « aucun élément supplémentaire » n'a été retrouvé, indique une source proche de l'enquête. Placé en garde à vue, il a nié connaître l'expéditeur, avançant l'idée d'un complot contre lui, mais a reconnu « être allé souvent en Ethiopie et apprécier la culture rasta de ce pays ». Sans profession, l'homme a aussi indiqué « être un consommateur occasionnel » de cannabis. Il a été déféré devant le tribunal correctionnel de Meaux hier soir et a été condamné à dix mois de prison ferme, sans mandat de dépôt.
Source: Le Parisien du 11/10/2014