Page 1 sur 1

Posté : 04 oct. 2007, 14:03
par Claude
Afin de renforcer et diversifier l'offre existante d'infrastructures sportives, et d'accompagner l'urbanisation de l'Est de la ville, la ville de bussy saint georges souhaite créer un pôle sportif. Il serait situé juste à côté du collège Claude Monet (le nouveau, celui en dur, pas celui en préfabriqué).

Il s'agirait de créer des equipements de proximité:
- un dojo : 2 salles de combats, et une salle deboxe
- un gymnase
- des courts de tennis

Et aussi, un équipement à vocation plus vaste:
- stade d'athlétisme couvert de 2500 places, + 10 logements pour athlètes, + 1200 places de parking.
Ce type d'équipements est peu présent sur le territoire francilien, et encore moins au niveau national.
Il serait utilisé notamment pour accueillir des compétitions régionales, nationales ou internationales d'athlétisme indoor. De ce fait, des suventions sont demandées au département, à la région, au ministère, et peut-être l'Union Européenne.

A suivre...

Posté : 04 oct. 2007, 14:12
par Claude
Je me réjouis de voir que l'offre d'équipements sportifs à destination des buxangeorgiens s'accroît, et se diversifie, avec le temps les choses arrvivent.
Je suis un peu plus reservé sur la construction du grand stade couvert, car, même si ce projet peut être une bonne chose en termes d'image et de développement d'un grand club d'athlé à Bussy, c'est aussi le genre d'équipement qui coûte très cher. Pas seulement à la construction (surtout si on a des subventions pour près de la moitié de l'investissement) mais surtout en fonctionnement et en entretien.
J'ai vécu dans une ville de de banlieue 35000 habitants, où on avait décidé de construire un grand gymnase pour l'équipe de Hand qui évoluait en D1. Cela a plombé durablement les comptes de la ville; j'espère que les implications financières sont bien mesurées...qu'on ne se retrouve pas avec un "éléphant blanc".
Si les finances sont là, j'espère qu'on aura les championnats d'europe indoor un jour !

Posté : 04 oct. 2007, 16:37
par kim
Je ne comprens pas je croyais qu'on ne pouvait avoir de piscine car les coûts de fonctionnement étaient trop élevés, comment dans ce cas pourrions nous construire et financer les coûts de fonctionnement de ce stade, même si ceux d'une piscine doivent être plus élevés que ceux d'un stade, le rendement de celui-ci doit être moins élevés. (du moins je crois)
En effet la piscine recevrait du monde tous les jours, les matins et après-midi en semaine les écoles et divers clubs associatifs et les soirs et les midis de semaines et les week-ends le publics, donc des rentrées d'argent régulières, d'autant que les cours d'aquagym feraient sensation. Tandisque que les rentrées du stade sont très irrégulières et dépendent de l'engouement du public pour ce type de sport, nous parlons pas de foot ou de rugby qui sont des machines à engrenger de l'argent, mais d'athletisme, même si j'adore ce sport et que j'en ai fait pendant longtemps, on ne peut pas dire que ce soit une très grosse machine à sous, sauf si l'on vise les prochains JO :-?
il est vrai que parcontre cela peut être un bonne chose en terme d'image, mais le course en vaut t'elle la chute.
De plus j'avais entendu parler d'une proposition de piscine écologique ou économique (je me rappelle plus trop), en a t'on parlé au maire ? si oui qu'elle fût la réponse ? sinon il serait dommage de ne pas lui en parler surtout si son coût n'est pas élévé, et ce même si elle n'attirerait pas de monde en hivers. quoique avec la mode du bien être dans sa tête et dans son corps, peut être que Bussy se ferait connaître par ses nouveaux rituels qui se seraient installés type bain glacé du dimanche source de jeunesse;-)
bon une dernière chose quitte à creuser encore plus les finances, ce serait bien qu'il pense aussi à installer des terrains de squash.

Posté : 16 oct. 2007, 16:42
par Claude
Bon, la France organisera les championnats d'europe d'athlétisme en salle en 2011

Mais ce sera à Paris-Bercy
En même temps c'est logique, avec 2500 places on ne peut pas accueillir des championnats d'europe d'athlé, c'est trop petit, je ne m'étais pas fait la réflexion.

Posté : 19 oct. 2007, 21:52
par Shane
kim a écrit :Je ne comprens pas je croyais qu'on ne pouvait avoir de piscine car les coûts de fonctionnement étaient trop élevés, comment dans ce cas pourrions nous construire et financer les coûts de fonctionnement de ce stade, même si ceux d'une piscine doivent être plus élevés que ceux d'un stade, le rendement de celui-ci doit être moins élevés. (du moins je crois)
En effet la piscine recevrait du monde tous les jours, les matins et après-midi en semaine les écoles et divers clubs associatifs et les soirs et les midis de semaines et les week-ends le publics, donc des rentrées d'argent régulières, d'autant que les cours d'aquagym feraient sensation. Tandisque que les rentrées du stade sont très irrégulières et dépendent de l'engouement du public pour ce type de sport, nous parlons pas de foot ou de rugby qui sont des machines à engrenger de l'argent, mais d'athletisme, même si j'adore ce sport et que j'en ai fait pendant longtemps, on ne peut pas dire que ce soit une très grosse machine à sous, sauf si l'on vise les prochains JO :-?
il est vrai que parcontre cela peut être un bonne chose en terme d'image, mais le course en vaut t'elle la chute.
De plus j'avais entendu parler d'une proposition de piscine écologique ou économique (je me rappelle plus trop), en a t'on parlé au maire ? si oui qu'elle fût la réponse ? sinon il serait dommage de ne pas lui en parler surtout si son coût n'est pas élévé, et ce même si elle n'attirerait pas de monde en hivers. quoique avec la mode du bien être dans sa tête et dans son corps, peut être que Bussy se ferait connaître par ses nouveaux rituels qui se seraient installés type bain glacé du dimanche source de jeunesse;-)
bon une dernière chose quitte à creuser encore plus les finances, ce serait bien qu'il pense aussi à installer des terrains de squash.
Tout simplement parce que ce stade sera subventionné par l'Etat, la Région, le Département et l'Europe en plus de la ville d'après ce que j'ai compris.
Une piscine ne sera subventionné que par la ville car nous ne faisons pas partit d'une communauté de commune pour répartir les coûts et il me semble que nous n'aurons pas de subventions extérieures...
Tout est une histoire d'argent ;) Mais personnelement, je pense que ce stade est un bon projet car l'athlétisme à Bussy fait vraiment de très beau résultats.

Re: Un pôle sportif à l'Est de Bussy ?

Posté : 04 janv. 2010, 14:06
par mick
Je suis assez surpris que ce projet ne soit pas entièrement abandonné.
En effet un rapport du CESR d'Ile de France sur les OIN parle de ce projet comme étant toujours programmé pour Bussy Saint Georges.

Et en même temps, celà fait bien longtemps que l'on n'en entend plus parler localement.

Re: Un pôle sportif à l'Est de Bussy ?

Posté : 27 oct. 2012, 15:55
par Nico
Le Parisien a écrit : Des logements et un grand centre sportif.
De l’autre côté du pôle commercial, poussera à l’horizon 2020 le nouveau quartier « d’entrée de ville ». Remporté par les Nouveaux Constructeurs, le programme prévoit 78500 m2 de logements, commerces et activités. Le vaste équipement sportif de 10000 m2 donnera le ton de l’ensemble, avec du fitness, de la natation, de l’urban foot mais aussi du tennis et du squash. Il sera accompagné d’un espace bien-être spa.
Outre des commerces de proximité, deux moyennes surfaces déclineront des boutiques de marché bio et de sport. A leur côté, pour attirer de nouvelles clientèles, des Pop-up Shop, un concept de magasins éphémères sur la thématique du sport, ouvriront leurs portes une fois par mois.
Un hôtel de deux ou trois étoiles offrira entre 150 et 200 chambres, à proximité d’une résidence pour seniors et de logements étudiants. Enfin, au pied des bâtiments, 9500 m2 de bureaux seront réservés aux PME (petites et moyennes entreprises), Start-Up, cabinets médicaux et autres . Côté logements, en revanche, Epamarne et la mairie ne semblent pas avoir trouvé un accord. L’aménageur prévoit 850 logements familiaux, dont 40% à prix maîtrisés. La commune, elle, n’entend signer que pour 400 appartements.

Source: Le Parisien